Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 17 et 18 septembre 2016

 Programme national

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 accueil   programme Hérault (34) 
Journées du PatrimoinePublicité

Chapelle des Pénitents (Ville de Meze)

Publicité


 Agrandir le plan
 

Publicité

 

Chapelle des Pénitents
Mèze (34)

Chapelle des Pénitents
Chapelle des Pénitents (doc. Ville de Meze)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2016

Chapelle des Pénitents blancs

Exposition "Sacré Saint ART"

Ce qu'il faut savoir :

La Chapelle des Pénitents surplombe les remparts au bord de l'Etang de Thau à Mèze. Elle a été construite en 1147, restaurée au XVIe siècle par la Confrérie des Pénitents Blancs nouvellement créée. . En 1792 la Chapelle est désaffectée et transformée en Hôpital militaire puis en atelier de tonnellerie etc... En 1878 nouveaux travaux de mise en état.
Dédiée à saint Pierre, il ne reste plus grand chose de l'ancienne chapelle telle qu'elle se présentait autrefois. En effet, de l'église romane du XII ème siècle, il subsiste les deux dernières travées des murs de la nef et le chœur à chevets semi-circulaires épaulés par quatre contreforts. Ces derniers étaient éclairés à l'origine par trois fenêtres à ébrasement, la baie axiale ayant été transformée postérieurement en niche.
Chevets et murs romans sont construits en appareil moyen. La voûte romane de la nef, sans doute un berceau plein cintre, a disparu sous l'effet de la destruction partielle de l'édifice et a été remplacée par de fausses voûtes en briques, lors des divers travaux ultérieurs. Seul le cul de four de l'abside semble avoir été conservé.
Des travaux importants, conduits par les Pénitents au XVIIème siècle, ont porté sur la reconstruction partielle de la nef. Les deux travées romanes ont été prolongées vers l'ouest par trois nouvelles travées.
En août 1792, la chapelle est désaffectée et servira à de multiples fonctions. Elle sera transformée notamment en hôpital. En 1797, elle est vendue à cinq adjudicataires qui finissent par en faire un atelier de tonnellerie.
Rachetée en février 1802 par Guillaume Gars, la Confrérie s'y réinstalle le 14 mars 1802.
En 1878, sur l'initiative du prieur Emile Molinier, une nouvelle campagne de travaux est entreprise.
La nef est alors recouverte d'un nouveau berceau de briques enduit et de peintures murales, afin de la dissimuler, tandis que le cul de four de l'abside est partiellement réparé avec ce même matériau.
Une série de fenêtres néo-romanes vient se substituer aux ouvertures du XVIème.
Sur la façade, au-dessus de la portée en arc brisé, mise en place au cours de la première moitié du XIXème siècle, une grande fenêtre est réalisée dans le goût roman.
Le chœur de la chapelle reçoit au même moment un décor de peintures qui s'est dégradé au cours des décennies.
En 1993, sous l'impulsion de l'association "Les Amis de Pénitents " l'intérieur du bâtiment est entièrement restauré.
En 1999, un chantier école de l'association Passerelle a commencé la restauration extérieure avec l'aide de la ville de Mèze, de la société Méfran et le soutien des Bâtiments de France.
A l'heure actuelle il reste encore beaucoup à restaurer à l'extérieur et à traiter ses abords en jardin. Il sera rendu alors à la chapelle de Pénitents son éclat d'antan et toute sa raison d'être dans les pratiques quotidiennes des Mézois qui lui sont très attachés.
A la suite de l'implantation de la Réforme en Languedoc, vers 1560, et des guerres de religions qui ont si durement marqué le pays, les catholiques se sont repris et, dans leur action revivifiante, ils ont mis en place des confréries de pénitence allant dans le sens de la réparation, de la lutte contre le pêché qui est en soi, idées chères à la Contre-Réforme Coiffés de cagoules et vêtus de robes blanches, ces confréries de laïques dévots se caractérisaient par leurs exhibitions publiques spectaculaires en procession, une piété mystique proche d'un catholicisme à l'italienne ou à l'espagnole. Ce qui n'excluait pas des actions de charité et une aide morale et matérielle efficace envers les plus démunis.
Les premiers frères Mézois se lancent dans cette aventure spirituelle sur un coup d'audace, en faisant confiance à la Providence et en misant sur l'avenir de leur mouvement.
Le 1er avril 1588, Guillaume de Cesses est le premier à être reçu dans la confrérie par le prieur de Marseillan, et bientôt deux autres confrères le rejoignent. Ils seront sept en 1589, 13 en 1598.
Le succés de l'entreprise est tel que se pose très vite le problème de trouver un lieu de culte fixe susceptible d'accueillir un nombre toujours croissant de frères.
Ces derniers se réunissent chez eux mais en 1590, ils demandent à l'évêque d'Agde l'autorisation d'utiliser la chapelle du château (église Saint-Pierre), alors à l'abandon et servant de tripot et de refuge pour les pourceaux.
L'évêque accède à leur demande en 1602 et accorde aux confrères la concession de la chapelle, qu'ils ont l'obligation de remettre en état.
Cependant, la confrérie était autonome. A la demande des confrères, elle fut agrégée en 1609 à l'archiconfrérie des Gonfalonniers de Rome, s'inscrivant ainsi, comme nombre d'autres, dans un vaste courant, dont le réseau constitue une association d'envergure internationale, en Europe et hors d'Europe.
Au cours de leur trois siècles d'existence, les Pénitents blancs de Mèze marqueront la vie sociale et religieuse de la communauté mézoise...Le dernier dimanche de Juin, la Fête de la St Pierre rend hommage après la messe et la procession, aux marins disparus en mer...La St Pierre est empeinte de ferveur et rassemble chétiens & paiens lors de cette journée
N.B: Cette année 2015, la St Pierre se déroulera le Dimanche 5 JUILLET.

Accès :

ACCES PERSONNES HANDICAPEES

Journées du Patrimoine 2016 - horaires :

18 septembre, 10h00, 15h00

Chapelle des Pénitents
Place Monseigneur Miral
34140 Mèze
>Consulter le site Internet

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Chapelle des Pénitents

- consultez aussi la fiche du département de l'Hérault

 
Inscription : pour demander l'inscription d'un autre site ou d'une autre animation : cliquez sur ce lien.
 

>Pour d'autres informations, consultez

 accueil   programme Hérault (34) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine