Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 17 et 18 septembre 2016

 Programme national

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 < France   < Saône-et-Loire (71) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 

Publicité

 

Prieuré de Mesvres
Mesvres (71)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2016

Découverte du Prieuré de Mesvres et présentation de l'étude archéologique en cours

Découverte du Prieuré de Mesvres et présentation de l'étude archéologique en cours

Ce qu'il faut savoir :

Le nom du village Mesvres, est l'aboutissement d'une longue évolution. Appelé Magaverum au IXe siècle, Magabrum puis Magabrium au XIIIe siècle, il évolua en Mehere, Maivre puis Mesvres .
Ce nom appartient en fait à la langue primitive de la Gaule et permet d'assigner à Mesvres une haute antiquité. Mesvres était un des centres religieux du territoire Eduen. Il existait à Mesvres un temple antique dans le lieu même occupé par le Prieuré.
Après le passage de Saint Martin, qui évangélisa la région, ce lieu a été le premier sanctuaire chrétien de la contrée. On ignore l'époque exacte de la fondation du Prieuré. La première mention du Prieuré remonte à 843 dans un diplôme par lequel Charles Le Chauve confirma l'autorité de l'église d'Autun sur cet établissement. En fait son origine est antérieure à cette date et confondue avec celle de l'église d'Autun. En 994, l'évêque d'Autun céda le Prieuré à l'abbé de Cluny Odilon.
Parmi les nombreux Prieurs de Mesvres, Hugues de Beaufort devint Abbé de Cluny et Pierre de Beaufort devint pape sous le nom de Grégoire XI, dernier pape en Avignon qu'il quitta pour Rome en 1377.
Les droits seigneuriaux dont bénéficiait le prieur étaient nombreux : haute, moyenne et basse justice, droit de guet et de garde pour tous les habitants de Mesvres et des environs, droit de banalité (four et moulin) pour ne citer que les principaux. Le prieuré resta sous l'autorité de l'abbaye de Cluny jusqu'à la Révolution.
Après la Révolution, les bâtiments du Prieuré furent transformés en exploitation agricole.
Les bâtiments du Prieuré étaient ordonnés autour du cloître. L'église du Prieuré était composée d'une seule nef, à laquelle l'adjonction de deux chapelles donnait la forme d'une croix. Une belle tour carrée, haute de 49m, prônait au centre du monastère.
Il ne reste aujourd'hui des bâtiments primitifs que la grande bâtisse en L qui abritait les appartements du Prieur et des moines et une des deux chapelles latérales de l'église prieurale. Les autres corps de bâtiment ont disparu, le cloître a été détruit, la tour s'est écroulée en 1837 et la nef a été remplacée par une grange. Le moulin des moines au bord du bief alimenté par le Mesvrin, existe toujours, il a été remanié et sert aujourd'hui d'habitation.


Publicité

Journées du Patrimoine 2016 - horaires :

samedi 17 septembre 14:00-18:00 dimanche 18 septembre 14:00-18:00

Tarifs, conditions spéciales :

DOMINIQUE LABONDE

Prieuré de Mesvres
4 Impasse du Prieuré
71190 Mesvres
>Consulter le site Internet
Joindre par téléphone
> [Afficher le numéro à composer]
Coût de l'appel 1,35€ par appel + 0,34€ /minute

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Prieuré de Mesvres

- consultez aussi la fiche du département de la Saône-et-Loire

 < France   < Saône-et-Loire (71) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine